Entretien motobineuses motoculteurs

Les conseils Pubert sur l'entretien des motobineuses

L’ENTRETIEN DE LA MOTOBINEUSE OU DU MOTOCULTEUR

DE LA MISE EN ROUTE à l’utilisation

Vous venez d’acquérir une motobineuse ou un motoculteur fabriqués par PUBERT. Nos machines ont été conçues pour être fiables et durables. Comme tout système mécanique votre machine nécessite un entretien régulier afin de vous permettre de l’utiliser dans les meilleures conditions et cela pendant de nombreuses années.

Notre réseau de distributeurs agréés est là pour répondre à ce besoin dans le suivi de l’entretien de votre matériel.


MISE EN ROUTE

La plupart de nos points de vente auront préparé la machine afin que vous puissiez commencer à travailler avec dès votre arrivée dans votre jardin. Si ce n’est pas le cas, la machine est fournie avec son manuel d’utilisation. Une rubrique concernant l’assemblage et la mise en route y sont décrits. La suivre pas à pas afin de démarrer dans de bonnes conditions. IMPORTANT : Une fois la machine assemblée, procéder à la mise en huile du moteur thermique : le type d’huile et la quantité nécessaire sont spécifiés dans le manuel. Si la machine est équipée d’un filtre à bain d’huile, suivre les instructions du manuel. Une fois ces étapes effectuées, vous pouvez remplir le réservoir de carburant et démarrer votre machine.

DES GESTES SIMPLES POUR GARANTIR LA LONGEVITE DU PRODUIT

L’entretien régulier et systématique après chaque utilisation de votre motobineuse ne vous prendra que très peu de temps, mais permettra le confort et la sécurité lors de l’utilisation suivante. Pour les interventions plus complexes tel l’entretien du moteur, boîte de vitesse ou transmission, n’hésitez pas à vous adresser à un professionnel.

Nettoyage : Pour travailler dans de bonnes conditions de sécurité, attendre que le pot d’échappement refroidisse, puis débranchez la bougie du moteur. Sur la motobineuse électrique, retirez la clé de sécurité.

Procédez au nettoyage des outils de travail et de l’intérieur du carter de protection. Pour cela équipez-vous d’une paire de gants épais et d’un outil en bois ou en plastique. Faire tomber toutes les mottes de terre puis passer un coup de jet d’eau si nécessaire. Ne pas utiliser de laveur haute pression. Afin d’accéder plus facilement à cette zone de la machine, elle peut être basculée en arrière, les poignées posées sur le sol. Ne pas l’incliner sur le coté. Retirez la cuve du filtre à bain d’huile préalablement si la machine en est pourvue.

Dépoussiérez le reste de la machine à l’aide d’une brosse.

ENTRETIEN DU FILTRE A AIR

Un élément de filtre à air encrassé peut être la cause d’un démarrage difficile, d’une perte de puissance, d’un mauvais fonctionnement et d’une usure prématurée du moteur. Toujours garantir la propreté de l’élément de filtre à air. Inspectez l’état du filtre à la fin de chaque utilisation, nettoyez le si nécessaire ou au minimum toutes les 25h. Changez l’élément filtrant toutes les 200h ou si celui-ci présente des faiblesses.

Plusieurs types de filtre à air existent selon le moteur :

Filtre à air en mousse : Enlevez l’élément et le laver à l’essence. Bien le laisser sécher au soleil. Le saturer d’huile moteur puis le presser fermement pour répartir uniformément l’huile et enlever l’excès. Le réinsérer dans son logement en respectant le sens de montage.

Filtre à air double élément : Retirez le filtre mousse du filtre à papier. Examinez les 2 éléments et les remplacer s’ils sont abimés. Pour le nettoyage du filtre à papier, tapez le filtre sur une surface dure à plusieurs reprises pour éliminer la saleté ou soufflez par l’intérieur du filtre de l’air comprimé (2Bars maximum). Ne pas dépoussiérer à la brosse. Nettoyez la partie mousse en vous référant au chapitre précédent. Nettoyez l’embase et le couvercle plastique du filtre. Tout remettre en place.

Filtre à bain d’huile : Retirez le couvercle, retirez et lavez le filtre mousse (voir chapitre précédent). Retirez la cuve et la vider dans un récipient approprié. La laver avec du détergent liquide et de l’eau puis la sécher. Remontez le tout en mettant de l’huile moteur SAE 10W30 neuve dans la cuve du filtre. Le niveau de remplissage est indiqué sur la cuve. Vidangez l’huile du filtre à air toutes les 25h ou une fois par an. Nettoyez régulièrement le filtre surtout en atmosphère poussiéreuse Pour plus d’explications, se référer au manuel moteur ou demandez conseil à votre revendeur.

HUILE MOTEUR

Contrôle du niveau : Il est important de contrôler avant chaque utilisation le niveau d’huile moteur. Pour cela, placez la machine sur un sol plat. Le support moteur doit être horizontal. Le bouchon d’huile est situé à l’avant du moteur, il sert aussi de jauge de niveau. Dévissez le bouchon, sortez-le et essuyez la jauge. Le Contrôle se fait en plaçant le bouchon dans son logement sans le visser. Lire sur la jauge le niveau d’huile qui doit être compris entre le niveau bas et haut, à l’intérieur de la zone hachurée. Veuillez toujours à ce que le niveau soit correct. Sinon, faire l’appoint avec de l’huile pour moteur 4 temps SAE 10W30.

Vidange : La première vidange doit être faite au bout de 10h ou 1 an première échéance atteinte. Après, nous préconisons  toutes les 50h ou 3ans première échéance atteinte. Pour cette opération, prendre rendez-vous chez votre revendeur ou dans un atelier de motoculture.

RéGLAGE DES CABLES

Suivant le modèle de machine que vous possédez un ou plusieurs câbles sont présents sur la machine (câble d’embrayage, de marche arrière, de réglage des gaz moteur…). Ils permettent d’actionner les commandes. Le contrôle et réglage des câbles sont importants afin que l’action des leviers soit optimale. Un barillet de réglage est présent sur chaque câble.

Suivre les instructions de contrôle et procédures de réglages indiquées dans le manuel d’utilisation.

HIVERNAGE

Après les derniers travaux d’automne, il est impératif de respecter quelques consignes pour redémarrer dans les meilleures conditions au printemps.

  • Faites un nettoyage complet de l’appareil, retirez les fraises. Contrôlez leur état. Les remplacer si nécessaire, en effet une usure trop important des couteaux ne permet plus de travailler correctement et use prématurément la transmission secondaire. Lors d’un remplacement nous conseillons de changer la fraise complète et non les couteaux seuls car un jeu trop important dans les trous de fixation des fraises  peu endommager la transmission.
  • Graissez l’arbre de travail et l’axe des fraises avant de les remettre sur l’appareil.
  • Vérifiez l’état de la partie basse du jonc de cerclage de la transmission. Si celui-ci est usé, il est préférable de le remplacer avant qu’une usure trop avancée entraîne des dommages importants sur la transmission.
  • Ajoutez 20g de graisse au lithium dans la transmission toutes les 50h ou 1 fois par an minimum avant hivernage.
  • Videz le réservoir d’essence. Laissez tourner le moteur jusqu’à la panne sèche afin de purger tout le circuit de carburation. Afin d’écarter tout problème de mise en route due à l’encrassement du carburateur par de l’essence dégradée, vous pouvez utiliser de l’essence prête à l’emploi disponible dans les magasins : cette essence alkylée contient moins de produits nocifs que l’essence classique et évite les gommages au niveau du carburateur.
  • Vérifiez que toutes les vis et écrous soient bien serrés.
  • Stockez la machine dans un endroit sec et aéré.