Entretien Fraises à neige

Les conseils pubert sur l'entretien des fraises à neige

L’ENTRETIEN DE LA FRAISE à NEIGE

DE LA MISE EN ROUTE à l’utilisation

Vous venez d’acquérir une fraise à neige fabriquée par PUBERT. Nos machines ont été conçues pour être fiables et durables. Comme tout système mécanique votre machine nécessite un entretien régulier afin de vous permettre de l’utiliser dans les meilleures conditions et cela pendant de nombreuses années.

Notre réseau de distributeurs agréés est là pour répondre à ce besoin dans le suivi de l’entretien de votre matériel.


MISE EN ROUTE

La plupart de nos points de vente auront préparé la machine afin que vous puissiez commencer à travailler avec dès votre arrivée sur votre terrain. Si ce n’est pas le cas, la machine est fournie avec son manuel d’utilisation. Une rubrique concernant l’assemblage et la mise en route y est décrite. La suivre pas à pas afin de démarrer dans de bonnes conditions. IMPORTANT : Une fois la machine assemblée, procédez à la mise en huile du moteur thermique : le type d’huile et la quantité nécessaire sont spécifiés dans le manuel. Une fois ces étapes effectuées, vous pouvez remplir le réservoir de carburant et démarrer votre machine.

DES GESTES SIMPLES POUR GARANTIR LA LONGEVITE DU PRODUIT

L’entretien régulier et systématique après chaque utilisation de votre fraise à neige ne vous prendra que très peu de temps, mais permettra le confort et la sécurité lors de l’utilisation suivante. Pour les interventions plus complexes tel que l’entretien du moteur ou du renvoi d’angle de tarière, n’hésitez pas à vous adresser à un professionnel.

Nettoyage : Pour travailler dans de bonnes conditions de sécurité, positionnez la machine sur un sol dégagé et de niveau. Attendre que le pot d’échappement refroidisse, puis débranchez la bougie du moteur. Retirez la clé de contact.

Procédez au nettoyage de la tarière et la turbine au jet d’eau. Ne pas utiliser de laveur haute pression. Pour le reste de la machine la nettoyer au chiffon. Vérifiez l’état des goupilles de sécurité au niveau de la tarière. Lorsque vous faites le plein de carburant, ne pas laisser de la neige rentrer dans le réservoir.

HUILE MOTEUR

Contrôle du niveau : Il est important de contrôler avant chaque utilisation le niveau d’huile moteur. Pour cela, placez la machine sur un sol plat. Le support moteur doit être horizontal. Dévissez le bouchon, sortez-le et essuyer la jauge. Le Contrôle se fait en plaçant le bouchon dans son logement sans le visser. Lire sur la jauge le niveau d’huile qui doit être compris entre le niveau bas et haut, à l’intérieur de la zone hachurée. Veuillez toujours à ce que le niveau soit correct. Sinon, faire l’appoint avec de l’huile pour moteur 4 temps : attention au type d’huile, se référer au manuel du moteur.

Vidange : La première vidange doit être faite au bout de 5h ou 1 an première échéance atteinte. Après, nous préconisons toutes les 50h ou 3 ans première échéance atteinte. Le tableau d’échéance est à consulter dans le manuel moteur. Pour cette opération, prendre rendez-vous chez votre concessionnaire.

ENTRETIEN DES ROUES

Vérifiez régulièrement la pression des pneus, regonflez si nécessaire.

REGLAGE DES CABLES

Votre machine est équipée de plusieurs câbles. Ils permettent d’actionner les commandes. Le contrôle et réglage des câbles sont importants afin que l’action des leviers soit optimale. Un barillet de réglage est présent sur chaque câble. Suivre les instructions de contrôle et procédures de réglages indiquées dans le manuel d’utilisation. Si vous devez plier le guidon de la machine, faire particulièrement attention à ne pas étirer ou coincer les câbles.

REMISAGE

Après les derniers travaux d’hiver, il est important de respecter quelques consignes pour redémarrer dans les meilleures conditions dès les premières neiges l’année suivante.

  • Faites un nettoyage complet de l’appareil. Contrôlez l’état des outils de travail.
  • Vérifiez l’état des goupilles de sécurité au niveau de la tarière. Les remplacer si nécessaire par des pièces d’origine. En effet celles-ci sont calibrées pour votre modèle de machine.
  • Videz le réservoir d’essence. Laissez tourner le moteur jusqu’à la panne sèche afin de purger tout le circuit de carburation. Afin d’écarter tout problème de mise en route due à l’encrassement du carburateur par de l’essence dégradée, vous pouvez utiliser de l’essence prête à l’emploi disponible dans les magasins : cette essence alkylée contient moins de produits nocifs que l’essence classique et évite les gommages au niveau du carburateur.
  • Graissez l’arbre de la tarière à l’aide des 4 graisseurs.
  • Graissez les mécanismes de la goulotte d’éjection : la surface de rotation latérale et la glissière de réglage hauteur.
  • Graissez les pivots des leviers de commande au guidon.
  • Graissez les axes de roue.
  • Vérifiez que toutes les vis et écrous soient bien serrés.
  • Stockez la machine dans un endroit pas trop humide et aéré.